Menu Close

SAM TOGO dans la campagne de production du soja biologique 2020-2021

Aujourd’hui la production biologique est une importance non négligeable dans l’agriculture togolaise. Il devient de plus en plus intéressant de voir plusieurs acteurs dans cette filière qui englobe diverses spéculations agricoles au plan national. Il faut noter que dans cette multitude de spéculations le soja est celle qui draine la majorité des acteurs et plus de producteurs. La société SAM, qui depuis ses cinq années d’existence s’est donnée pour mission la production, la commercialisation des produits agricoles biologiques et le Conseil-Formation en Agro-business, aussi fait partie des acteurs qui donne de l’Espoir à cette filière soja biologique au Togo.

Pour ce faire chaque année SAM Togo organise des formations et des sensibilisations à ses producteurs partenaires qui sont ce jour à plus de 4 000 répartis dans les cinq (5) régions économiques du Togo; Mais la production ne se limite pas aux formations et aux sensibilisations à SAM Togo, il faut noter le soutien en intrant et crédit agricole. Pour cette campagne 2020-2021, qui a connu un début jonché de la crise sanitaire du COVID 19, la société n’a pas fait l’économie de ses moyens pour accomplir sa mission et son devoir vis-à-vis des producteurs partenaires.

Pour cette mise en place de crédit pour le soutien de la production, SAM avec l’appui du PAIEJ SP à solliciter près de 483 725 000 de francs CFA auprès des institutions de micro finance au profit des petits producteurs qui sont ses partenaires. Ces crédits serviront pour soutenir les producteurs dans les opérations culturelles notamment le défrichement manuel, le travail, les semis, les entretiens et les récoltes. A ce jour du 16 juin, les décaissements ont commencé à petit coût et nous attendons que cette mobilisation de ressources servira pour booster la production.Rappelons que pour permettre à la COOPEC AD de mieux se rapprocher de nos producteurs qui sont dans les zones difficiles d’accès, SAM TOGO a mis les moyens logistiques et techniques à leur disposition pour permettre de faire les visites dans les villages.

On a donc poursuivi les activités avec la mise à disposition des semences aux producteurs partenaires. Cette mise à disposition à commencé le 02 juin 2020. Sur une demande globale de 5 611,25 ha exprimée par les producteurs, SAM TOGO à distribué 4 350 ha (130 500 kg) soit un taux de satisfaction de 77,5%. Cette activité a connu un succès grâce au dynamisme de notre équipe et la motivation des producteurs. Les quelques images de ci-dessous illustrent les moments forts de cette distribution.

Avec ce taux de distribution de semence, on note une progression des activités de SAM TOGO. En effet, de 2016 à nos jours, les superficies emblavées par SAM et ses partenaires ont évolué comme l’indique le graphique ci-dessous:

Nous notons donc une évolution de 1230 ha en 2016 à 4350 ha d’emblavures des superficies bio. Cella équivaut à des taux de progression qui varient de 27% en 2017, 41% en 2018, 52% en 2019 et 30% en 2020.

L’année 2018 fut notre première année de partenariat avec le Projet d’Appui à l’Employabilité et à l’Insertion des Jeunes dans les Secteurs Porteurs (PAIEJ SP). La croissance de la superficie l’année 2018 de 41% est fortement liée à l’appui du projet. Nous notons aussi que de la période antérieure à notre entrée en partenariat avec le projet à ce jour une augmentation des superficies emblavées de 179%. Ce taux de croissance des emblavures témoigne de la facilité d’accompagnement financier dont bénéficient les producteurs pour l’accroissement des superficies.

L’augmentation des superficies induit générée de la production. Dans un prochain écrit nous allons faire aussi l’état de la production et par ricochet de nos exportations. Nous osons croire que vous êtes bien au courant que le Togo est classé premier exportateur de soja biologique vers l’UE. Nous mettrons donc en exergue dans cette prochaine publication la contribution de SAM TOGO pour que quitte le 31 ème au 14 ième rang mondial en matière d’exportation de produit biologique en 2019. Une contribution faite grâce à l’accompagnement de notre cluster par le PAIEJ SP

Le PAEIJ-SP est une initiative mise en place par le Gouvernement togolais sur le financement de la Banque africaine de développement (BAD) pour promouvoir l’auto-emploi et l’investissement des jeunes dans l’agriculture dans le mais de la compétitivité des chaînes de valeur ciblées et du revenu des petits producteurs ruraux et de réduire la pauvreté.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *